Pourquoi consulter ?

Il y a énormément de motifs de consultations chez un psychologue. On pourrait dire qu’il y a autant de motifs de consultation que de patients.

On peut être amené à solliciter un psychologue clinicien pour affronter une séparation, faire un travail de deuil par exemple.
Pour certaines personnes, il peut s’agir de retrouver de la liberté par rapport à des répétitions, des comportements, des actes, des situations qu’on ne peut s’empêcher de répéter et qui amènent à des impasses.
Parfois, il s’agit de mieux comprendre son histoire et comment mieux vivre avec. Dans certains moments de vie l’angoisse déborde, le sentiment de dépression envahit.
Certaines personnes peuvent avoir de grandes difficultés à s’engager dans des projets, qu’ils soient affectifs, professionnels, familiaux, ou perdre de la créativité.
On peut être amené à consulter un psychologue clinicien – psychothérapeute pour ces raisons, qui ne relèvent pas nécessairement de la maladie psychique, de la pathologie.

Consulter un psychologue ne signifie donc pas nécessairement être « malade ». Cependant, on peut être amené à consulter pour soulager une souffrance ou soigner une maladie, un état de mal être, de souffrance psychique.
Différents types de souffrance peuvent apparaître :

– Des troubles psychiques et physiques (troubles du sommeil, troubles du comportement (alimentaire, violences, etc.), addictions, troubles dépressifs, troubles anxieux, etc.)
– Des traumatismes psychologiques
– De souffrance en lien avec des douleurs physique
– Des souffrances liées au travail
– De difficultés à appréhender des épreuves de vie
– Des difficultés relationnelles
– De souffrances liées à un âge de la vie (adolescence, passage à l’âge adulte, entrée dans la vie professionnelle, etc.)
– De questionnements identitaires

En somme, le travail de psychothérapie tel que je le propose peut amener à se soigner, à tourner la page, libérer le désir, savoir, aimer, travailler, créer.

Lors de nos premières rencontres, nous pourrons aborder ces éléments. Les premières séances permettent faire un point sur ce qui vous amène à consulter.